Plus d'infos sur la page d'Aligre FM.


Dès sa création en 1930, l'Union Rationaliste s'est donnée pour mission de promouvoir l'esprit scientifique auprès des citoyens. Son combat s'est ensuite adapté aux évolutions politiques et scientifiques.

Quelle vision de la science les rationalistes ont-ils défendu au cours de ces décennies ? Quels ont été leurs rapports avec les milieux politiques et industriels ? Comment la zététique s'est-elle imposée dans le paysage rationaliste ?

Sylvain Laurens est maître de conférence en sociologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. En 2019, il a publié «Militer pour la science, les mouvements rationalistes en France (1930-2005)» aux éditions de l’EHESS.

Ecouter l'émission


Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a 30 ans. Ses travaux sont aujourd’hui au centre des négociations internationales.

Quel rôle cette institution scientifique joue-t-elle dans les débats politiques ?

Amy Dahan est directrice de recherche émérite CNRS, historienne et sociologue des sciences. Spécialiste des relations entre expertise climatique et gouvernance internationale, elle a co-écrit Gouverner le climat ? 20 ans de négociations climatiques (2015) avec Stefan Aykut.

Valérie Masson-Delmotte est paléoclimatologue, directrice de recherche au Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives. Elle est également co-présidente du groupe n°1 du GIEC.

Ecouter l'émission


Les théories de l’effondrement ont le vent en poupes. Télévision, presse, médias en tout genre, consacrent de plus en plus de sujets à “l’effondrement”. Mais l’effondrement de quoi, d’abord ?

Dans leur ouvrage “Comment tout peut s’effondrer” (2015), Pablo Servigne et Raphaël Stevens documentent l’hypothèse selon laquelle notre civilisation pourrait “s’effondrer” dans les années ou décennies à venir.

Depuis lors, la question de l’effondrement est fortement associée à la “collapsologie”, néologisme fondé sur le terme anglais “collapse” (effondrement), qui serait l’étude transdisciplinaire des systèmes complexes en effondrement.

Les théories de l’effondrement sont-elles crédibles ? Qu’apporte la collapsologie ? Quelle importance accorder aux récits collectifs sur notre civilisation, et sur son effondrement possible ?

Emmanuel Hache est chercheur associé à l’IRIS, et porteur du projet GENERATE (Géopolitique des Energies Renouvelables et Analyse Prospective de la Transition énergétique).

Vincent Mignerot est écrivain, chercheur indépendant, fondateur et président d’honneur de l’association Adrastia.

Ecouter l'émission


Difficulté de diagnostique, formation insuffisante du corps médical, parcours de soin qui ressemble souvent à un chemin de croix, changement climatique qui semble réussir aux tiques, moyens pour la recherche indigents… la maladie de Lyme, avec ses 56 000 nouveaux cas en 2016 en France, est un problème de santé publique majeur.

Pierre Hecker est co-président de l’association Relais de Lyme. Membre du conseil d’administration de la Fédération Française contre les Maladies Vectorielles à Tiques (FFMVT).

Alain Trautmann est immunologiste et directeur de recherche émérite au CNRS.

Ecouter l'émission